Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (9) - Connectés (0) ]
 
WEEK END A CERET : dimanche
 
Par PHILIPPE11, le 09/11/2008.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 1997 fois.
 
 
 
Distance : 53 kms
Dénivelé : 1700 m+
Vit. moyenne : 10 km/h
Tps total : 07:00:00
Tps roulage : 05:30:00
Participants : Sophie, Cécile, Philippe .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 4 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 
Un axurit en VTT : c’est un VTtiste catalan adroit !!! (prononcez achourit) Il nous faudra beaucoup d’adresse et d’endurance pour enchaîner ce parcours long, tortueux alternant de longs single sauvages et de nombreux passages en sentiers nettement ludiques. Des raidars techniques que nous avons tous essayé et souvent réussi sur le vélo mais qui ont entraîné une débauche d’énergie que nous avons un peu payé sur la fin (En tout cas moi j’ai souffert pour rentrer). Une grosse journée pour un mois de Novembre et il nous faudra couper un peu vers la partie terminale et zapper la montée vers le pic de Mirailles, pour rentrer à CERET avant la nuit. Je me suis donc permis à cet endroit là (Km 39.2) , de rectifier la trace pour redessiner le projet initial par la piste (testé l’année passée) qui permet d’éviter 2 Km de route sur la D13 . En plus de cette légère rectification, je reviens à la fin de ma bafouille sur les améliorations pouvant être apportée à cette trace.

L’entame se fait depuis CERET, nous montons par la petite route goudronnée vers les « hauts de CERET ». La portion goudronnée présente des pourcentages impressionnants. A la faveur d’une petite pause , nous apercevons 2 Vttistes à l’arrière qui grimpent doucement. Nous redémarrons avant qu’ils n’effectuent la jonction, finalement nous ne les reverrons pas…
La route se transforme en piste et rapidement sur notre gauche démarre le premier single de la journée qui dévale jusqu’à MAUREILLAS. 3 Km de sentier, la première moitié est très technique et le dernier km nettement plus rapide. C’est le sourire aux lèvres que nous déboulons à MAUREILLAS.
Pour remonter, nous empruntons un layon étroit et sympathique nous offrant quelques coups de culs maléfiques. Tout se passe sur le vélo mais le cœur s’affole et les cuisses s’en souviendront.
Km 13.8 nous trouvons notre trace de retour que nous croiserons plusieurs fois jusqu’au col de PORTELL, :
voici les indications pour ne pas se tromper :

Km 13.8 prendre tout droit vers les VINYES puis traverser la large piste pour suivre le single en face. Après une petite montée sur monotrace nous retrouvons la trace de la descente,
au Km 14.5, prendre à droite la piste qui mène au col de RIALGUER.
Km 15.8 nous retrouvons encore la trace de descente, prendre tout droit.
Km 16, laisser la trace de retour à gauche et prendre tout droit, idem au km 16.2
Maintenant il faut emprunter la longue piste montante vers le col de PORTELL. Nous croiserons encore le single de descente au Km 18 et 18.6.
La piste est longue, j’accuse un peu le coup et heureusement que les filles sont là pour assurer le train. D’ailleurs une petite remarque, 66.6 % de fille à cette sortie je demande donc à notre WEBMASTER préféré d’homologuer ce nouveau record de participation féminine sur une sortie LPISTE.
Arrivée au coll de PORTELL c’est une folle descente de 5 km qui nous attend. Le départ en forêt est rapidement très raide et nous craignons les pièges cachés sous les feuilles. Ce toboggan s’avère finalement très propre et permet un maximum de plaisir. La suite est un single très rapide jusqu’à RIUNOGUES.
Nous bifurquons à droite pour aller chercher le single « trabucayre » du correc de la COMA. Encore un bon moment dans ce sentier facile sur ses 2 premiers tiers et trialisant quand il arrive au fond du rec. La remontée en single est magnifique au bord du ruisseau mais il faut appuyer fort sur les pédales pour tout faire « on the bike » :
Nous retrouvons la trace du matin, nous prenons donc à droite vers le coll de RIALGUER que nous fréquentons pour la deuxième fois de la journée.
Km 31.2, nous prenons cette fois ci à droite pour effectuer le tour par la face EST du puig de Turonell et du Pilo del Trull par un single ludique long de plus d’un mile. On retrouve la trace du matin au Km 33.1 mais cette fois il faut prendre à main droite vers MAUREILLAS
Km 33.9 prendre cette fois à gauche pour une descente magnifique en sous bois avec virages relevés.
Il faut donc maintenant rentrer vers CERET, ne pas rater le petit single sympathique qui longe la route quelques mètres en contrebas. Nous montons lentement vers le mas BLANC, puis nous redescendons vers CERET en suivant notre trace du matin.
Bon courage pour les amateurs d’orientation !


Comment améliorer cette trace :
En l’état l’optimum est de partir de MAUREILLAS ainsi vous évitez, une montée et descente sur route.
Sinon, si vous en avez le courage, vous pouvez suivre mon projet originel qui était de remonter au pic de Mirailles à partir du mas Blanc pour effectuer sa descente caillouteuse par le versant Nord puis venir descendre sur CERET par le dernier single que nous avons emprunté la veille à partir du mas d’en Blasi.
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (30)    Haut de page
La piste au dessus des "hauts de ceret", le soleil innonde le paysage.  (2)
Sophie à l'entame du premier single, un petit jump ?  (2)
Toujours en direction de MAUREILLAS  (0)
passage en sous bois  (0)
Sophie  (0)
OUF! ça tabasse bien par moment  (2)
Pause paysage XXL, le canigou à portée de main  (2)
Comment ne pas foncer là ?  (1)
Admirer le lapierre sur la droite ;-)  (1)
Même pas peur de l'eau !  (0)
Arrivée à MAUREILLAS  (0)
Remontée vers le col de PORTELLS  (0)
Encore un chêne liège magestueux  (0)
Petit single vers les vinyes  (0)
Belle marche franchie allégrement  (1)
fin de la montée du coll de PORTELLS, les chataigniers ont pris la place des chênes lièges   (1)
Descente dans un tapis de feuille  (0)
Finalement pas de pièges sous le tapis mais une difficulté pour lire les trajectoires , là c'est tout droit !  (2)
génial  (0)
petit saut de tronc  (4)
Slalom spécial entre les arbres  (0)
Le single est maintenant beaucoup plus rapide  (0)
Et Sophie me passe à toute vitesse !  (0)
TGV féminin pas en grêve je peux vous le dire  (1)
Encore un ruisseau , toujours pas peur de l'eau ?  (2)
Descente du ravin de la COMA  (2)
Remontée rive gauche du rec de la COMA, un single bucolique se terminant...  (0)
...Par des raidillons bien ardus  (0)
Sous le pilo del Trull  (1)
Le single caché sous la départementale et parallèle à celle-ci, à ne pas rater  (5)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 piR2
 Le 13/11/2008 à 17h55.
Pour un prochain we, j'essaierai de me libérer ... pour rétablir la parité ;-) Merci pour le CR et à bientôt.
 jpr31
 Le 11/11/2008 à 22h13.
Ben voilà une homologation d'un CR en photos féminines... Bravo Cécile et Philippe pour vos ballades fantastiques... il me tarde d' y revenir et découvrir tous ces lieux bénis des P.O.
 Sophie
 Le 11/11/2008 à 21h39.
Bon ben voilà, c'est déjà fini ! Merci Philippe pour ces deux très beaux parcours très variés, et non moins beaux reportages... Et désolée de ne pas t'avoir aidée pour ces derniers, mais c'eût été de l'usurpation. Dommage aussi que je n'aie pu avoir mon APN, y a que des filles sur les photos !!! Et pour ceux qui ne s'en douteraient pas, on a aussi beaucoup bavardé Cécile et moi ! A bientôt j'espère, si la neige ne m'emporte pas vers d'autres lieux...
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact