Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (22) - Connectés (0) ]
 
Tunisie
 
Par random, le 19/10/2008.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 1403 fois.
 
 
 
Distance : 217 kms
Dénivelé : 3500 m+
Vit. moyenne : 12 km/h
Tps total : 18:00:00
Tps roulage : 18:00:00
Participants : Random, Random .
 
Niveau :    Sportif
 
 
 
- Aperçus - Traces -
 
Fichiers disponibles :
Aucun fichier disponible à ce jour.
 
 
- Compte-rendu -
 
 
Dés l’aéroport, on est dans l’ambiance: 15 vélos soigneusement emballés dans leur emballage BH recouvert d’autocollants des éditions précédentes, sont alignés devant le comptoir d’enregistrement et suscitent la curiosité des autres voyageurs. Arrivée à Djerba vers 14h ; ça commence bien, une petite collation nous attend sur la plage sous les palmiers. Je prends possession de ma chambre et fais connaissance avec celui qui la partagera: Michel, le pilote de la moto du cameraman. Je profite de la fin d’après-midi pour déballer et remonter le VTT, tout en faisant connaissance avec les autres riders. Je suis rassuré, je n’ai rien oublié, pas comme ce participant qui a oublié sa roue avant ! Michel, le pilote de la moto propose gentiment de lui prêter la sienne. A 20h les parisiens, nantais, lyonnais et marseillais sont tous là soit au total 55 VTTistes, une trentaine d’accompagnants et une douzaine d’organisateurs. Lundi : 35 kms Tôt le matin, les plus vaillants ont déjà enfourché leur bike, après quelques longueurs de piscine et un peu de jogging. 11h : remise des dossards et du maillot, présentation de l’équipe et briefing. 14h : le raid démarre par une courte étape à Djerba. Juste le temps de découvrir l’envers du décor, de roder l’organisation et nous permettre de nous familiariser avec le pilotage sur du sable plus ou moins mou. Les routards du CPRS sont aux avant-postes et mènent le groupe bon train jusqu’à l’arrivée. 1ère casse déjà avec quelques rayons cassés sur une SLR et un chain suck impressionnant qui me donnera l’occasion d’essayer mon dérive-chaine tout neuf. Retour à l’hôtel en groupe; les passants sont impressionnés et nous prennent en photo. Une petite soirée fakir et quelques bières plus tard, il est temps de se coucher. Mardi : Beni Zelten - Matmata 41 kms 7h : départ en convoi pour Beni Zelten pour 3 étapes de montagne. Le convoi est impressionnant : 1 voiture de police ouvre la route suivie de 5 véhicules tout terrain, 2 quads, 3 motos, un car et 2 camions qui transportent les vélos et les bagages. Un motard de la police ferme la route. 11h : Arrivée à Beni Zelten et départ de la liaison. Moins de 500m après le départ, le pilote du quad fait un écart et pulvérise la roue d’un VTT. 2 kms plus loin, c’est une patte de dérailleur qui éliminera temporairement un autre concurrent. La journée commence bien ! La piste s’élève et le soleil commence à taper dur. Les CPRS s’en donnent à cœur joie ; je suis à distance respectable (autrement dit, je suis largué). L’étape est magnifique avec un parcours très varié : du roulant, de longues montées et descentes, des coups de cul, des passages techniques, au milieu de paysages à vous couper le souffle. A l’arrivée, je devance Miriam, la 1ère féminine, une suissesse très sympa sur un Spé flambant neuf ; ce sera la dernière fois. Nouvelle liaison jusqu’à l’hôtel troglodyte de Matmata. Nous nous installons rapidement pour profiter de la piscine et du bar. Mercredi : boucle de 46 kms autour de Matmata. Petite mise en bouche le matin avec une spéciale navigation par équipe qui nous mènera à Chemlali, petit village troglodyte à flanc de montagne. La suite sera sans aucun doute l’étape la plus éprouvante, la plus technique et la plus physique de la semaine avec tout ce que le VTT peut offrir de difficultés: des marches en montée, en descente, des raidillons tapissés de pierres, de longues descentes techniques sur des singles bien étroits au bord du ravin. Bonjour, les montées d’adrénaline ! Je finirai sur les rotules et en hypo ; j’en viens même à me demander si je serai capable de remonter sur le vélo demain. N’ayant plus trop de lucidité, je me jette sur le plat de pâtes comme un boulimique. Le repos sera le bienvenue l’après-midi même si nous en profiterons tous pour bichonner nos VTT. Jeudi : de Matmata à Zammour. 57kms Je suis bien entamé physiquement mais je n’ai pas envie de renoncer. Les difficultés de la journée sont concentrées dans les 12 derniers kms; je vais donc gérer toute la 1ère partie de l’étape. Les 30 premiers kms sont avalés sans trop de difficulté et j’arrive sans encombre au ravitaillement. Puis, très vite les difficultés apparaissent : des marches , des cailloux, des franchissements, des portages. Enfin, nous voici au sommet, prêts à lâcher les freins dans la descente. Finalement c’est tout en douceur que nous négocierons les épingles et autres difficultés techniques. Malgré cela, je me laisserai piéger et serai victime d’une petite chute sans dégâts apparents. Je viens de dépasser l’oasis de Menzel Moggar, lorsque j’aperçois le portique tout la-haut en haut du col. Je le franchirai quelques minutes plus tard complètement exténué, sous les vivas de mes nouveaux amis. Le banquet sera très gaulois malgré l’éloignement et le spectacle offert par une troupe folklorique locale. Les ronfleurs prendront ensuite le relai pour nous faire passer la nuit la plus courte de la semaine. Vendredi : 37 kms de Ksar Zammour à Ksar Haddada C’est très fatigué par le manque de sommeil que je me lève pour cette dernière journée de VTT. Je ne peux rien avaler ce matin, à cause d’un début de tourista. Mais je ne peux pas renoncer aussi prés du but. L’étape sera très éprouvante avec quelques morceaux de bravoure dont une descente dans le lit d’un torrent asséché que seul un concurrent franchira sur le vélo et la montée finale très raide que je franchirai à pied comme les 4/5 des concurrents. Fin du raid Samedi : La semaine est déjà terminée et il faut remballer le matériel. Le reste de la journée sera consacrée au shopping et au farniente. La soirée de clôture donne à chacun l’occasion d’exprimer toute sa satisfaction et sa reconnaissance pour ces merveilleux moments de VTT et d’amitié. Pour conclure, je voudrais insister sur le professionnalisme de l’équipe organisatrice. Tout est prévu jusque dans le moindre détail pour permettre aux randonneurs de passer un séjour inoubliable. Pour vous en convaincre, mieux qu’un long argumentaire, je vous dirai simplement que je songe très sérieusement participer à la 18ème édition qui se déroulera la semaine avant les vacances scolaires de la Toussaint en 2009. J’espère avoir le plaisir d’y croiser certains d’entre vous.
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (24)    Haut de page
L'habitat traditionnel... cherchez bien ...  (0)
Un peu de détente à Matmatah  (0)
trés difficile de grimper avec ces "rolling stones"  (0)
descente sympa pour ceux qui passeront à vtt  (0)
Le terrain est parfois chaotique  (0)
un passage technique vu du poste de pilotage  (0)
...suivi d'une descente trés piégeuse...  (0)
...et de quelques épingles.  (0)
Répit de courte durée dans l'oasis...  (0)
  (0)
...avant l'ascension finale. On voit le portique d'arrivée.  (0)
La brume matinale annonce une journée bien chaude.  (0)
Un peu de piste pour se reposer.  (0)
Deux modes de vie bien différents.  (1)
Encore un paysage à couper le souffle.  (0)
La dernière difficulté: un seul la passera sur le vtt.  (0)
Ah, c'était bien !  (0)
A peine arrivé, on remonte les VTT.  (0)
Le vrai départ du raid  (0)
des paysages inhabituels  (0)
la 1ère ascencion  (0)
Les officiels ne sont jamais loin  (0)
l'arrivée à Chenini  (0)
le groupe s'étire  (0)
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 random
 Le 01/12/2008 à 21h29.
Patrick Rossé, le patron de la Cyclerie.
 guinessvtt
 Le 30/11/2008 à 20h29.
C'est qui l'organisateur???
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact