Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (7) - Connectés (1) ]
 
Orsalher 2017
 
Par AJ, le 02/07/2017.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 1277 fois.
 
 
 
Distance : 48 kms
Dénivelé : 1800 m+
Vit. moyenne : 10 km/h
Tps total : 05:40:00
Tps roulage : 04:35:00
Participants : ...Did31, ...Yann32, ...CCY9, ...AJ .
 
Niveau :    Engagé
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 1 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 

 

Toute la semaine, la météo maussade pour ne pas dire pluvieuse avait laissé planer quelques doutes sur notre déplacement à Oust. C'est donc dans les derniers instants que nous nous sommes inscrits, les organisateurs et Cyril nous ayant assuré un terrain praticable.

 

Dimanche matin, nous avons pris la direction d'Oust, à trois après quelques défections, où nous avons retrouvé Cyril et son fat.

Sur place, ce n'était pas la foule des grands jours  : seulement 11 partants sur le 60 et à vue de nez, une quarantaine sur le 48. La météo a dû en décourager plus d'un. Nous verrons qu'ils ont eu bien tort. Pour nous, c'est tout bon, pas de bouchon en vue mais pour les organisateurs c'est une autre histoire.

Cette année, nous avons commencé par un petit tour autour du village d'Oust avec d'entrée un belle côte suive d'une dégringolade en single bien sympa. Cela va alterner comme ça pendant une dizaine de km jusqu'au premier ravitaillement.

Ensuite, nous avons rejoint Sentenac d'Oust (avec quelques passages à 15% ou plus dans le village) puis le col d'Artigues par des pistes bien roulantes. Comprenez par là qu'il n'y avait pas de boue collante ou glissante car il nous a fallu quand même bien appuyer sur les pédales.


Évidemment, cela n'a pas le charme du single au bord du Salat, de la montée puis de la descente du Cos toute en single et en épingles de l'an dernier mais c'était certainement bien plus praticable.

Au col d'Artigues, le second ravitaillement nous attendait avec la fine équipe de bénévoles déjà rencontrée l'an dernier. Un an plus tard, l'ambiance était la même et nous n'avons pas pleuré.

Ensuite, la montée au pic de la Quère s'est offerte à nous (offerte, offerte … il a fallu se la gagner quand même). En haut, le compteur indiquait 20km et déjà 900m de D+.


La récompense prenait alors la forme d'une descente de 4 km par un sentier monotrace d'abord dans les fougères puis en sous bois.

En bas, le plat de résistance du jour nous tendait les bras : 12 km de montée pour passer de 800m à environ 1600 m d'altitude et atteindre le Cap de Bouirex via le col de Catchaudégué. Au cours de cette ascension, quelques trouées nous ont permis de profiter du paysage et l'humidité des jours précédents de quelques beaux torrents.

 

La fin de la montée s'est malheureusement effectuée dans la brume qui nous a privé du magnifique point de vue au Cap de Bouirex.


 

Didier a très vite filé et comme à son habitude nous a attendu en haut. Cyril est également monté plus vite que nous et nous ne l'avons revu qu'à l'arrivée. Quant à Yann et moi, nous avons effectué cette ascension ensemble à notre rythme mais en gagnant un peu plus de 12 minutes par rapport à l'an dernier !

Au sommet, nouveau coup d’œil au compteur : 34 km D+ 1675m !

Après le ravitaillement, la descente a débuté par un sentier à peine visible et bien défoncé dans les pâturages. Au milieu de la brume, nous avons d'abord entendu leur cloche puis nous avons traversé un troupeau de vaches.

Ensuite, la seconde partie de la descente en sous bois nous a enchantés : rapide, sinueuse, en monotrace, avec du grip malgré l'humidité, …

De retour au col de Catchaudégué, un raidard monstrueux bien glissant nous attendait. Seuls les fats et quelques VTTAE ont pu s'en extraire sans pousser. La descente vers le col d'Artigues a pu continuer. Malheureusement, nous avons croisé un rider blessé lors d'une chute et pris en charge par les organisateurs. Bon rétablissement à lui.


Au col d'Artigues, nous avons poursuivi la descente en single ou par des sentiers en balcon offrant des vues magnifiques, en sous-bois ou plus dégagée au milieu des fougères mais presque partout assez sèche avec du grip. Au total, si on enlève deux ou trois coup de c.., on aura profité de 10 km de profil descendant.

Le retour par les villages de Seix et d'Oust s'est fait sans encombre. Nous avons ensuite pu laver nos vélos et prendre le repas servi par les organisateurs.

L'orsalher est une rando raid top niveau avec un superbe parcours exigeant, un balisage efficace, 5 ravitaillements, une photo souvenir et un repas complet pour 12 euros. En plus, ce qui ne gache rien, les organisateurs sont très accueillants. N'hésitez pas à vous y rendre l'an prochain !!!


 

 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (28)    Haut de page
Au départ, on ne se bouscule pas !  (0)
Premiers singles autour d'Oust.  (0)
Au même endroit.  (0)
Didier.  (0)
Panorama après Sentenac d'Oust.  (1)
Yann au pic de la Quère.  (0)
Cyril au même endroit.  (0)
Puis moi !  (0)
Dans la descente du pic de la Quère.  (1)
Un des nombreux torrents dans la montée au cap de Bouirex.  (0)
Vue dans la montée.  (0)
On arrive dans la brume.  (0)
Dans une trouée.  (0)
Rider dans la brume.  (2)
Rencontre dans la brume.  (0)
Fin du passage dans les paturages.  (0)
Yann plein gaz !  (3)
Au même endroit.  (2)
Encore Yann.  (0)
Didier.  (0)
Bibi!  (0)
En haut d'un raidar bien coriace!  (0)
Au même endroit.  (0)
Yann à fond!  (1)
Didier à fond aussi!  (0)
Yann en lévitation !  (1)
Didier en l'air !  (1)
Panorama dans la descente après le col d'Artigues.  (0)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 guinessvtt
 Le 15/07/2017 à 09h54.

Bravo, il fallait oser y aller malgré la météo peu engageante...

 AJ
 Le 11/07/2017 à 16h55.

Avec plaisir.

 VTT09
 Le 10/07/2017 à 22h32.

Merci Alain pour ce reportage factuel et la vidéo qui reproduit bien le terrain parcouru. Et à l'année prochaine bien sûr.

 AJ
 Le 10/07/2017 à 22h30.

@Philippe: on a pris plaisir à effectuer cette rando alors on essaie de le faire partager!!

 PHILIPPE11
 Le 09/07/2017 à 13h10.

Super, quelques photos...

 Did31
 Le 06/07/2017 à 22h02.

Merci Alain encore un beau CR.

 CCY9
 Le 05/07/2017 à 23h55.

Merci Alain pour le montage vidéo.

Dommage Berthali car c'était vraiment fun surtout avec le fat qui me surprend encore.

@fossile:C'est vrai que le fat est dans son élément en Ariége.

 

 berthali
 Le 05/07/2017 à 22h08.

Joli, ca donne envie, mais je ne pouvais pas me joindre à vous.

quand je regarde les chiffres de la montée, c'est en fait comme la Cap Nore! Même D+ sur même nombre de kilomètres. La descente était d'un autre genre, mais elle avait l'air alléchante également!

 fossile31
 Le 05/07/2017 à 21h49.

Dommage, je fais parti des dégonflés.

Merci pour le CR.

@Cyril, gaillard comme un ariégeois, toujours au combat

avec les armes appropriées.

 

 yann32
 Le 05/07/2017 à 21h38.

Super CR Alain. Comme d'hab', des films et un montage au top ! On se rend compte qu'il y a quand même beaucoup de descentes, même si les montées sont longues, et même en l'absence de la descente du Cos. Franchement, maintenant on sait qu'on peut y aller quelque soit le temps qu'il a fait dans la semaine ou dans la nuit. Surtout qu'ils ont supprimé les parties vraiment boueuses qu'on avait déjà évitées l'année dernière.

 galipo31
 Le 05/07/2017 à 21h20.
Bravo les gars. Je viens avec vous l'an prochain en VTTAE ? Sinon je pense que vous etes chaud pour aller faire une journée dh a Ax ou Mont d'olmes
 AJ
 Le 05/07/2017 à 15h40.

C'était brumeux mais on s'est régalé. Le terrain était moelleux mais parfaitement praticable.

En plus, en étant plus entraîné que l'an dernier, j'ai moins souffert : 12 minutes de moins sur la montée principale, 30 minutes de moins sur le vélo et 1h de moins en temps total! Cela doit causer à Cyril ça !

 SLE31
 Le 05/07/2017 à 15h29.

Merci pour le CR Alain; effectivement je constate que c'était bien brumeux. D'ailleurs je comptais sortir en montagne avec mon père ce jour là mais on a annulé à cause de la vue bouchée !

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact