Chain Reaction Cycles
Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (26) - Connectés (0) ]
 
Larzac, SOUBES, ST GUILLHEM, NAVACELLE, GORGE DE L...
 
Par PHILIPPE11, le 23/04/2009.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 3189 fois.
 
 
 
Distance : 49 kms
Dénivelé : 1900 m+
Vit. moyenne : 8 km/h
Tps total : 09:00:00
Tps roulage : 06:30:00
Participants : Cécile, Philippe 11 .
 
Niveau :    Engagé
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 2 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 
La font du griffe 34 - BLANDAS 30 : Du cirque de l’Infernet à celui de Navacelle en passant par la montagne de la Serrane puis petite excursion sur le Causse de Blandas dans le gard.

Aujourd’hui c’est une grosse étape qui nous attend et nous démarrons bien plus tôt (pour nous) soit un peu après 9H00.
Ma première option qui permet d’éviter une petite remontée sur route est à oublier bien vite car après une descente ignoble, elle oblige à un potage fastidieux sur des sables glissants. Ca démarre moins bien ce matin, c’est le problème du repérage par photo aérienne, on imagine des fois assez mal l’état du chemin. Heureusement, nous retrouvons le GR et s’ensuit 7 kilomètres de descente vers St Guilhem en passant par le cirque de l’Infernet Je ne décrirai pas ce passage tellement il est grandiose et surtout parce que nous ne sommes pas les premiers LPIste à passer par là…
A St guilhem, on fait le plein de victuailles à la boulangerie et nous voilà repartis pour une remontée épique par la voie pavée vers le cap de la CROUS. Tantôt sur le vélo, tantôt à coté, tantôt sous le vélo, nous gagnons rapidement du dénivelé. A la bifurcation, nous laissons un sentier aller vers le cap de la Poursterle et prenons à droite vers la combe de la Fournen et l’Hermitage de Belle Grâce. Presque tout se fait alors sur le vélo jusqu’à la côte 440, où là, le portage devient inévitable jusqu’au col. Les pédestres eux même fatigués sont étonnés de nous voir ici. Il faut avouer que nous aussi, mais le paysage est magnifique, le chemin admirable et j’encourage tous ceux qu’un peu de portage ne rebute pas à passer par là, ça évite entièrement la piste.
Km 14, cela fait 2H45 que nous sommes partis ! Nous nous accordons une petite pause, mais la journée tiens ses promesses, l’étape sera rude.
A peine 200 m de piste et déjà nous bifurquons sur la droite où un single connu nous ouvre les bras. Papenoo nous avait signalé ce petit bijou ludique de plus de 4 kil.
Là je vous propose une petite descente inédite sur les LAVAGNE par un sentier discret mais repéré par de vielles traces de peinture verte. Il présente des passages techniques entre pierres et buis, très intéressant. Le final vers les LAVAGNES s’avère même ardu et seul les plus adroits passeront tout sur le vélo.
Nous remontons des LAVAGNES par le GR, le portage dure un peu moins de 30 minutes mais le sourire est toujours là.
Pour la descente nous quittons bien vite les balises rouges et blanches (descente sur piste : BEURK) pour emprunter un sentier abandonné bien plus rigolo. Il devient bientôt périlleux car les cailloux instables de plusieurs dizaines de cm de diamètre emplissent le chemins. Mais ça passe !!! S’ensuit une petite reco pour trouver un sentier vers le COULET ; le sentier est bien là, après un peu de recherche et de bartassage , mais il est bien fermé par les buis, Dommage.
La suite est bien plus rapide vers St MAURICE de Navacelles puisque ce ne sont que pistes… La descente de St MAURICE vers la VIS Incontournable, physique, très technique plusieurs épingles resteront énigmatiques pour mon LAPIERRE !!!. Cécile se débrouille pas mal mais la fatigue se fait sentir. En bas nous prenons la direction de Navacelles par le sentier en balcon, le GAZ à droite, il faut gérer car la chute serait douloureuse.
De Navacelles nous remontons par le chemin muletier, la pente est rude, les cailloux roulent de tous les cotés mais tout se passe sur le vélo. J’arrive en haut passablement rincé. Il ne reste heureusement plus que quelques hectomètres de sentier pour rejoindre Blandas et je me traîne. OUF, une étape de fou, hyper dure, méfiez vous du Kilométrage et du dénivelé annoncés car toutes les difficultés se franchissent en single technique, ou en poussage portage, aucune montée sur piste et à la fin ça compte ! Hébergement au petit Hôtel du CAUSSE tout mignon , mais où la nourriture ne sera pas à la hauteur du premier hébergement.
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (34)    Haut de page
début de descente vers l'Infernet  (2)
En sous bois  (0)
Descente ves St guilhem, je me retourne pour admirer le paysage  (1)
Passage de légende  (5)
La suite ...pas mieux  (0)
comment dire ?  (0)
ARghh, pleine falaise  (2)
Falaises de l'Infernet  (1)
Le sentier encontrebas  (0)
Le cirque lui même  (0)
A l'ombre des falaise  (0)
Puis au soleil  (2)
La porte de Clignancourt  (0)
St Guilhem le désert  (2)
Miam  (0)
Dans la combe de la FOURNEN  (0)
poussage  (0)
Hermitage de belle grâce  (0)
Portage méthode N°1  (0)
Pin de Salzmann  (0)
Portage méthode N°2  (0)
Cairn géant : la matière première ne manque pas  (0)
Vers Montpellier  (0)
Pic St LOUP  (2)
Descente vers Les LAVAGNES  (1)
Final vers les LAVAGNES ça aiguise la technique  (0)
Végétation du Causse  (0)
Descente vers la Vis  (3)
Des airs de VERDON  (1)
une épingle en vue  (0)
Cela pourra inspirer le menu à GPS11  (3)
Navacelles  (0)
Pont sur la vis, l'eau de la résurgence est pure  (1)
le Cirque, la lumière baisse déjà  (1)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 2000d+
 Le 27/04/2009 à 10h18.
Je veux la même à Tuchan le 17
 Cécile
 Le 26/04/2009 à 13h05.
C'est vraiment un coin magnifique mais ça se mérite! En plus il a fait beau temps et le terrain était sec : que du plaisir!
 jpr31
 Le 25/04/2009 à 18h55.
Vos périples sont grandioses ! chapeau à vous deux pour ces magnifiques épopées => rien que le titre de la rando ferait une geste célèbre pour tous les troubadours !
vivement la suite... en tout cas Navacelle ça me démange (Papenoo ? on y va quand ?)
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact